samedi 20 août 2011

L'été arrive, timidement ...





... mais il repart aussi vite. Une heure plus tard, il pleuvait des cordes.


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 17 août 2011

lundi 15 août 2011

Challenge "Année de naissance"

Savez-vous quels livres sont parus l’année de votre naissance?

Le site BibliOZ.com  propose de consulter une liste des best sellers littéraires sortis la semaine de votre naissance. Ces statistiques ont été établis par le New York Times.

Voilà les heureux gagnants d’il y a 25ans, la semaine du 20 avril 1986. J’avais tout juste deux jours !

1 THE BOURNE SUPREMACY Robert Ludlum
2 BREAK IN Dick Francis
3 THE MAMMOTH HUNTERS Jean M. Auel
4 LAKE WOBEGON DAYS Garrison Keillor
5 SEASONS OF THE HEART Cynthia Freeman
6 LIE DOWN WITH LIONS Ken Follett
7 HOME FRONT Patti Davis with Maureen Strange Foster
8 THE HANDMAID'S TALE Margaret Atwood
9 NERILKA'S STORY Anne McCaffrey
10 HIGH JINX William F. Buckley Jr
11 JOANNA'S HUSBAND AND DAVID'S WIFE Elizabeth Forsythe Hailey
12 PRIVATE AFFAIRS Judith Michael
13 TEXAS James A. Michener
14 THE WHITE HOUSE MESS Christopher Buckley
15 PARADISE POSTPONED  John Mortime

Sabbio a eu la bonne idée d’organiser le challenge "année de naissance". Ce  challenge consiste à lire et chroniquer des livres parus l’année de notre naissance :

  • 2 à 4 titres pour les timides
  •  5 à 9 titres pour les explorateurs/trices
  •  10 et plus pour les plus fous/folles d’entre vous

L’année 1986 a été plutôt prolifique. Fluctuat.net a recensé une liste non-exhaustive de 114 parutions que vous pouvez consulter ici. D’autres sorties ont été répertoriées dans un article de wikipedia, .

Je remercie Sabbio pour ces liens. Pour participer à ce challenge, n’oubliez pas de vous inscrire sur son blog,  A l'ombre de [s]on Cannelier !

Le challenge prendra fin le 31 janvier 2012.


Pour ce challenge je pense lire:

- Moi, Tituba sorcière... de Maryse Condé
- L'arrestation de Jean Anouilh
- Le Château de Hurle de Diana Wynne Jones
- Royaume Magique à vendre de Terry Brooks

- et comme 5eme lecture ?

Vous trouverez les liens vers toutes les participations au challenge sur cette page.

Bonne lecture!

-----------------------------------

Edit du 10 septembre

Pour atteindre la catégorie "exploratrice", je parlerai sans doute du Parfum de Suskind et de l'Appel de la forêt de Jack London. Ces deux livres ont été traduits et publiés en France en 1986 mais leurs publications originales furent antérieures. Le Parfum vit le jour en Allemagne un an auparavant, en 1985. Jack London, lui, publia son célèbre roman, The Call of the Wild en 1903.
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 9 août 2011

PocheTroc et moi... ça fait un mois !

Après vous avoir expliqué le fonctionnement de PocheTroc voilà  mon premier bilan mensuel.

En 30 jours:

- J'ai proposé 36 livres à échanger.
- J'ai envoyé 8 livres.
- J'ai réservé 10 livres.
- J'ai reçu 3 livres.
- J'attends l'arrivée de 2 livres supplémentaires.
- 1 échange a été annulé.
- Il me reste 10 points.

Je l'aime ce site.


Heart by Palfras

Rendez-vous sur Hellocoton !

Échangez vos livres grâce à PocheTroc




Depuis juillet dernier je fais partie de la communauté des « PocheTroqueurs ».

PocheTroc est un site qui permet d’échanger des livres  au format poche. N’importe quel livre : les anciens comme les récents.

Pourquoi devenir PocheTroqueur ?

-          Vous n’avez pas un rond pour acheter des livres.
-          Vous possédez Le Malade imaginaire en 10 exemplaires. Vous aimez Molière m’enfin…
-          Votre bibliothèque déborde de livres : des coups de cœur mais aussi quelques œuvres dont vous vous passeriez bien.
-          Vous n’aimez pas jeter vos livres. Grâce à vous ils voleront vers une seconde vie.
-          Vous avez une conscience écologique. A chaque adhésion, le site s’engage à planter un arbre.

Comment ça marche ?

-          Il suffit de mettre en ligne les livres que vous voulez échanger.
-          Lorsqu’un PocheTroqueur souhaite un de vos livres, le site vous envoie ses coordonnées. Il ne vous reste plus qu’à l’envoyer.
-          Vous recevez d’office un crédit de 5 points. Avec ces points vous pouvez commander jusqu'à 5 livres à 1 point, que vous recevez gratuitement. Le prix de votre abonnement est déjà amorti !

Mais où est le piège ?

-          L’adhésion coûte 15,80 euros l’année (soit 1,31 euros par mois !).
1,31 euros par mois qui permettent d’accéder à toute une base d’échange.
-          Les frais de port sont à notre charge. Mais qu’importe, puisque nous restons quand même largement gagnants.
-          Pas de piège à l’horizon !


Alors, qu’en pensez-vous ?


Si vous vous inscrivez via ce lien de parrainage
 vous bénéficierez d'un crédit de 7 points offerts au lieu de 5.
 Cela vous donne la possibilité de recevoir gratuitement 7 livres à 1 point !




Le site: 



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 1 août 2011

En attendant Godot: quel sens donner à la pièce?

[ Edit: Je tiens tout d'abord à m'excuser platement. Une erreur de frappe s'est glissée dans l'url de ce billet. Samuel Beckett se voit donc dépouillé d'un des deux -t constituant son nom. Toutes les vignettes de recommandation renvoyant vers ce billet se retrouvent affublées d'une faute d'orthographe que je ne peux corriger. Pitié, ne me limogez pas!]


Pièce en 2 actes, publiée en 1952 aux Editions de Minuit.
2 personnages principaux: Vladimir et Estragon.
Ils tentent de "passer le temps" en attendant un mystérieux personnage: Godot.

Dans une lettre à Michel Polac, Samuel Beckett écrit:

Je n'ai pas d'idées sur le théâtre. Je n'y connais rien. Je n'y vais pas. C'est admissible.
Ce qui l'est sans doute moins, c'est d'abord, dans ces conditions, d'écrire une pièce, et ensuite, l'ayant fait, de ne pas avoir d'idées sur elle non plus.
C'est malheureusement mon cas.
[...]
Je ne sais pas plus sur cette pièce que celui qui arrive à la lire avec attention.
Je ne sais pas plus sur les personnages que ce qu'ils disent, ce qu'ils font et ce qui leur arrive. De leur aspect j'ai dû indiquer le peu que j'ai pu entrevoir. Les chapeaux melon par exemple.
Je ne sais pas qui est Godot. Je ne sais même pas, surtout pas, s'il existe. Et je ne sais pas s'ils y croient ou non, les deux qui l'attendent. 
Les deux autres qui passent vers la fin de chacun des deux actes, ça doit être pour rompre la monotonie.
Tout ce que j'ai pu savoir, je l'ai montré. Ce n'est pas beaucoup. Mais ça me suffit, et largement. Je dirai même que je me serais contenté de moins. 
Quant à vouloir trouver à tout cela un sens plus large et plus elevé, à emporter après le spectacle, avec le programme et les esquimaux, je suis incapable d'en voir l'intérêt. Mais ce doit être possible.
Je n'y suis plus et je n'y serai plus jamais. Estragon, Vladimir, Pozzo, Lucky, leur temps et leur espace, je n'ai pu les connaître un peu que très loin du besoin de comprendre. Ils vous doivent des comptes peut-être. Qu'ils se débrouillent. Sans moi. Eux et moi nous sommes quittes."
Janvier 1952

J'ai bien du mal à prendre au mot cette lettre de Beckett.
M'enfin... chacun y prendra ce qu'il souhaite. Je pense que cela plairait à ce Grand Monsieur, écrivain quelque peu... décalé.



Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...